Cécile Cukierman

Tête de liste Génération climat, Ensemble!, La France insoumise et le Parti Communiste Français pour l'élection régionale en Auvergne-Rhône-Alpes
Cécile Cukierman

Femme de convictions

Née le 26 avril 1976, Cécile Cukierman est mariée et mère de 3 enfants.

Cécile Cukierman, femme d’engagements

Elle participe dès le lycée à l’organisation des mouvements lycéens notamment contre le CIP « smic jeune » que le gouvernement Balladur retirera.

A l’automne 95, arrivée à l’université, Cécile Cukierman participe activement au mouvement étudiant puis au large mouvement contre la loi Juppé. Elle décide alors d’adhérer à l’UNEF.

Membre du bureau national, elle rejoint le Secrétariat national de l’UNEF de 1998 à 2000. Représentante des étudiants au CNESER, Cécile Cukierman anime, en parallèle, le secteur élections du syndicat, se déplaçant sur de nombreuses universités. Elle adhère ensuite au Parti Communiste Français.

Parcours universitaire et professionnel

Cécile Cukierman obtient en 2000 une maîtrise en histoire médiévale byzantine puis le CAPES en 2001. Elle enseigne alors l’histoire géographie au collège jusqu’en 2011, à Saint Chamond puis à Roche-la-Molière, dans le département de la Loire.

Cécile Cukierman

Au service de mes concitoyens

  • Toujours engagée, en 2004, Cécile Cukierman devient Conseillère Régionale Rhône Alpes. Elle est membre du groupe communiste et présidente de la commission économie-emploi. Elle s’investit à la demande du Président de région sur les politiques de montagne au sein des instances du comité de Massif Central.
  • En 2008, on lui propose d’être candidate aux élections municipales dans sa commune, Unieux. Elue adjointe au maire, elle est en charge de la démocratie participative. A ce titre, elle met en place les conseils de quartier.
  • En 2010, réélue, elle entre à l’exécutif régional avec une délégation spéciale à l’égalité femmes/hommes auprès du Président. Elle adhère au groupe Front de Gauche.
  • En 2011, elle quitte le conseil municipal, après avoir été élue Sénatrice de la Loire. Au Sénat, elle rejoint le groupe Communiste Républicain et Citoyen. Cécile Cukierman est alors la plus jeune de la « Haute Assemblée ».
  • En 2015, elle est tête de liste pour les élections régionales Auvergne-Rhône-Alpes de décembre 2015. Sa liste remporte 7 sièges au sein du conseil de cette toute nouvelle région. Elle devient présidente du groupe communiste à la région.
  • En 2017, réélue sénatrice de le Loire, elle devient vice présidente de la commission des Lois.
  • En 2021, Cécile Cukierman est désignée tête de liste pour mener la campagne des régionales en Auvergne-Rhône-Alpes aux côtés des candidats issus de Génération climat, Ensemble ! la France Insoumise et du Parti communiste.